Skip to main content

Le prix éthos multipartite 2017 a été décerné à deux membres de la communauté Internet mondiale

Johannesburg, le 26 juin 2017. La Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) a le plaisir d’annoncer les lauréats de l’édition 2017 du prix éthos multipartite. Cette année, le panel d’évaluation de la communauté a récompensé deux membres de longue date de la communauté de l’ICANN : Hiro Hotta et Patricio Poblete. Les prix ont été remis aux lauréats aujourd’hui, dans le cadre de la 59e réunion de l’ICANN à Johannesburg (Afrique du Sud).

Le prix éthos multipartite récompense des membres de la communauté de l’ICANN qui ont fait des contributions remarquables au modèle multipartite de l’ICANN pour la gouvernance de l’Internet. Hiro Hotta et Patricio Poblete ont été choisis parmi un groupe de 14 candidats pour l’esprit de coopération dont ils ont fait preuve pour favoriser le consensus. Ces lauréats ont prouvé leur dévouement au service du modèle multipartite de l’ICANN par leurs nombreuses années d’engagement et de participation active.

Le panel de la communauté considère que les deux lauréats remplissent les critères établis pour l’attribution du prix de manière distinctive, et met notamment en exergue leurs qualités exemplaires, ainsi que leur soutien et encouragement permanents du modèle multipartite de l’ICANN dans leurs régions respectives.

Hiro Hotta, basé au Japon, a été reconnu pour son engagement sans faille au travail bénévole, qu’il accomplit dans la communauté de l’ICANN depuis plus de 18 ans. Depuis 1999, il a été 2 ans membre du Conseil de nommage de l’Organisation de soutien aux noms de domaine (DNSO). Il fait partie des membres de longue date de l’organe qui a succédé à la DNSO, le Conseil de l’Organisation de soutien aux extensions géographiques (ccNSO). Hiro incarne l’esprit du prix éthos multipartite par son enthousiasme et sa disponibilité pour interagir à tout moment avec les autres conseillers et les autres membres de la communauté afin de dégager le consensus sur des décisions politiques clés qui affectent la communauté des noms et l’ICANN.

Hiro a également joué un rôle majeur dans le développement et le déploiement des noms de domaine internationalisés (IDN), et notamment les noms de domaine géographiques internationalisés (ccTLD IDN). Il a piloté et contribué à plusieurs exercices destinés à aider les communautés à travers la région Asie‑Pacifique à mettre en place d’importants panels de génération d’étiquettes. Le travail de ces panels aboutit à la création des ccTLD IDN et par là-même favorise le multilinguisme, la disponibilité et l’accès à un Internet mondial pour tous.  On ne saurait trop insister sur les contributions de Hiro à ces efforts.

Le chilien Patricio Poblete est récompensé pour sa participation aux processus qui ont mené à la création de l’ICANN. Tout comme Hiro, il a été membre de la DNSO. Patricio a été un acteur clé dans la mobilisation des différents membres de la communauté pour créer ce qu’on appelle aujourd’hui l’Organisation de soutien aux extensions géographiques (ccNSO), l’Unité constitutive des utilisateurs commerciaux et l’Unité constitutive des représentants de la propriété intellectuelle. Il a été l’un des premiers conseillers de la ccNSO, où il a travaillé jusqu’en 2011.

Pendant ses années au sein de la communauté de l’ICANN, Patricio a travaillé coude à coude avec des individus et avec la communauté en vue de préserver la sécurité, la stabilité et la fiabilité d’un Internet en évolution permanente. Son engagement en faveur de l’équité, l’accessibilité et la liberté de participation au monde numérique a été sans faille.  La capacité à trouver le consensus est la pierre angulaire du modèle multipartite : Patricio incarne parfaitement cet aspect de l’environnement multipartite.

Patricio n’a pas son pareil pour réfléchir à l’échelle globale tout en agissant au niveau local. Il a joué un rôle moteur dans la création de l’Association des domaines de premier niveau d’Amérique latine et des Caraïbes (LACTLD) et a travaillé sans cesse pour s’assurer que les besoins et les points de vue spécifiques à la communauté Internet de l’Amérique latine et des Caraïbes soient représentés au niveau global. Il a servi efficacement de relais entre les communautés techniques et politiques en Amérique latine, et l’ICANN et l’Organisation de soutien à l’adressage, ce qui a conduit à la création du Registre des adresses Internet d’Amérique latine et des Caraïbes (LACNIC).

Lancé en 2014 à l’occasion de la 50e réunion de l’ICANN à Londres, le prix éthos multipartite récompense les participants de l’ICANN qui ont travaillé à la recherche de solutions basées sur le consensus, ont reconnu l’importance du modèle multipartite de gouvernance de l’Internet de l’ICANN et ont largement répondu aux intérêts de l’ICANN et de sa communauté.


More Announcements
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."