Skip to main content

Le Comité de nomination annonce la désignation d'un membre du Conseil d'administration de l'ICANN

Le Comité de nomination (NomCom) 2013 a le plaisir d'annoncer que Wolfgang Kleinwächter a été désigné membre du Conseil d'administration de l'ICANN.

Le poste était devenu vacant suite à la récente démission du membre du Conseil Mme. Judith Duavit Vazquez, sélectionnée par le NomCom 2011. Wolfgang Kleinwächter prendra ses fonctions au Conseil d'administration immédiatement pour la durée restant à courir du mandat de Mme Vazquez, qui prendra fin à l'issue de la Réunion générale annuelle de l'ICANN en 2014.

Yrjo Lansipuro
Président, Comité de nomination 2013


Wolfgang Kleinwächter

Wolfgang Kleinwächter

Wolfgang Kleinwächter est professeur de politiques de communication et de régulation internationales au Département des sciences de l'information et des médias de l'Université d'Aarhus au Danemark, où il assure des cours sur « la politique et la régulation de l'Internet » depuis 1988.

Il a fait des études de communication, de droit international et de relations internationales à l'Université de Leipzig (BA. 1971, M.A. 1974, Ph.D. 1981). Dans le cadre de son expérience académique et pédagogique, il a assuré des cours et des conférences sur la gouvernance de l'Internet dans de nombreuses universités du monde, y compris l'Inter alia die School of International Services à l'American University à Washington DC et à la Faculté de journalisme de l'Université Lomonossow à Moscou.

Il travaille dans le domaine de la gouvernance de l'Internet depuis 1997 et a participé – à différents titres – à 45 réunions de l'ICANN. Il a intégré le NomCom pendant cinq ans (dont deux en qualité de président – 2009/2010) et depuis 2011 il est membre du Conseil de la GNSO, élu par le groupe de représentants des entités non commerciales (NCSG) où il est membre de l'unité constitutive des représentants des entités non commerciales (NCUC).

Dans le cadre du SMSI il a été membre du Bureau de la société civile, il a coprésidé l'Internet Governance Caucus (IGC) et a été nommé par le secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan pour faire partie du groupe de travail des Nations Unies sur la gouvernance de l'Internet (WGIG). Au Sommet de Tunis, il a intégré la délégation gouvernementale du Danemark. Entre 2006 et 2010 il a été conseiller spécial du président du Forum sur la gouvernance de l'Internet (IGF), Nitin Desai. En 2011/2012, il a été membre du groupe de travail de la Conférence des Nations Unies sur la science et la technique au service du développement (UNCSTD), chargé de l'amélioration de l'IGF. En 2012, il a rejoint la délégation gouvernementale allemande pour la Conférence mondiale des télécommunications internationales (CMTI) et a participé au groupe informel d'experts du Forum mondial des politiques de télécommunications en 2013.

Il a été co-fondateur du Dialogue européen sur la gouvernance de l'Internet (EURODIG), du Réseau académique sur la gouvernance globale de l'Internet (GIGANET), de l'école d'été sur la gouvernance de l'Internet (SSIG) et a présidé le Studienkreis de l'ICANN. Il a été membre du Conseil consultatif du registre pointmobi et en 2010 il est devenu consultant international du CNNIC. Aux États-Unis, il a participé au Plan d'action pour un Internet plus sûr (SIAP), à l'équipe de travail sur l'Internet des objets (IOT) et à l'initiative inter-régionale pour la société de l'information (IRISI). Au sein du Conseil de l'Europe, il a présidé le groupe d'experts sur l'Internet transfrontalier (2009-2011).

Il a été membre du Conseil de l'Association internationale des études et recherches sur l'information (AIERI) pendant plus de vingt ans et a été président de la section juridique de l'AIERI entre 1988 et 1998. Il a été membre du Comité du programme pour l'INET 2002 à Washington DC, ainsi qu'orateur invité, panéliste, modérateur et rapporteur à de nombreuses conférences internationales.

Son travail de recherche comporte plus de 100 publications internationales et 7 livres. Depuis 2011 il est éditeur de la série de publications MIND (Multistakeholder Internet Dialogue). Il a fait partie de nombreux conseils consultatifs et journaux scientifiques, y compris le rapport sur la communication et les données transnationales, le rapport sur la loi et la sécurité informatique, le Journal of Media Law and Practice, le Gazette et le Journal for Virtual Reality.

Il a été entendu dans des audiences à la Deutsche Bundestage et au Parlement Européen. Il est président du Conseil d'administration du Medienstadt Leipzig e.V., une structure at-large reconnue par les statuts de l'ICANN et a remporté en 2012 le « prix Internet », la distinction la plus importante en Allemagne, décernée par la German Internet Economy Association (ECO).


More Announcements
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."