Skip to main content

Interdiction des nouveaux gTLD sans point

Cette page est disponible en:

Lors de sa réunion en date du 13 août 2013, le comité du programme des nouveaux gTLD du Conseil d'administration de l'ICANN (NGPC) a adopté une résolution établissant l'interdiction des « noms de domaine sans point ». Les noms de domaine sans point sont ceux constitués par une étiquette unique (par exemple, http://example, ou mail@example). Les noms de domaine sans point nécessiteraient l'inclusion, par exemple, d'un enregistrement de type A, AAAA, ou MX dans le sommet d'une zone TLD du DNS (c'est à dire que l'enregistrement est lié à la chaîne TLD elle même).

Outre les commentaires du public sur les noms de domaine sans point, le NGPC a pris en compte les risques en matière de sécurité et de stabilité associés aux noms de domaine sans point, signalés dans les documents suivants :

  • le 23 février 2012, le Comité consultatif de l'ICANN sur la sécurité et la stabilité (SSAC) a publié le SAC 053 : rapport du SSAC sur les domaines sans point [PDF, 183 KB]. Dans ce rapport, le SSAC indiquait que les domaines sans point ne seraient pas universellement accessibles et déconseillait fortement leur utilisation. Par conséquent, le SSAC avait recommandé que l'utilisation d'enregistrements de ressources DNS tels que A, AAAA et MX dans le sommet d'un nom de domaine de premier niveau (TLD) soit contractuellement interdite au besoin et fortement découragée dans tous les cas.
  • le 10 juillet 2013, le Conseil d'architecture de l'Internet (IAB) a publié une déclaration sur les noms de domaines sans point, où il déconseillait l'utilisation de noms de domaine sans point pour les TLD.
  • le 29 juillet 2013, Carve Systems a présenté un rapport sur les noms de domaine sans point commandité par l'ICANN. En ligne avec le rapport du SSAC, le rapport de Carve sur les noms de domaine sans point [PDF, 1.02 MB] identifie des problèmes de sécurité et de stabilité.

Pour l'adoption de sa résolution, le NGPC a considéré les risques en matière de sécurité et de stabilité identifiés dans ces documents, ainsi que l'inapplicabilité de toute solution d'atténuation de ces risques. Suite à la résolution du NGPC, l'ICANN n'envisage pas d'autres études sur la question.


More Announcements
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."