Skip to main content

Recrutement d'un dirigeant pour le groupe de travail d'experts sur les services d'annuaire gTLD

Cette page est disponible en:

13 décembre 2012... Le président et PDG de l'ICANN, Fadi Chehadé, a démarré un travail exhaustif pour analyser et redéfinir l'objectif et les dispositions en matière d'enregistrement de données gTLD (appelé « WHOIS »). Dans le cadre de cette initiative stratégique, un groupe de travail formé d'experts sera créé. Son objectif sera de fournir à la communauté de l'ICANN les fondements pour établir (à travers l'organisation de soutien des noms génériques (Generic Names Supporting Organization - GNSO) une nouvelle politique mondiale pour les services d'annuaire gTLD. M. Chehadé a recruté un dirigeant expérimenté, Jean François Baril, comme principal responsable du groupe. Il invite les individus intéressés, ayant l'expérience requise, à manifester leur intérêt de participer de ce groupe de travail comme membres volontaires (plus d'informations ici).

Baril sera le président indépendant du groupe de travail. Il n'a pas de participation professionnelle directe dans les services de noms de domaine, et il apporte sa vaste expérience en matière d'affaires commerciales, de normalisation et d'élaboration de consensus. Baril a aidé à l'élaboration de nouvelles normes globales au sein de RosettaNet, un forum mondial dans lequel les fournisseurs, les clients et les concurrents travaillent conjointement pour créer les normes spécifiques de l'industrie. Jean François est une autorité reconnue en matière de chaînes d'approvisionnement et d'achats ; il est le PDG de Connecting Partners SA ; son expérience professionnelle dépasse les 30 ans et il a occupé des postes exécutifs à Nokia Corporation et Compaq, entre autres.

« La capacité de Jean François à approcher les parties prenantes représentant des intérêts divergents et à trouver un terrain d'entente est incomparable », a dit Fadi Chehadé. Je suis persuadé que son expérience dans le domaine de la normalisation fait de lui le candidat idéal pour diriger l'initiative visant à identifier des solutions pour les difficiles questions concernant le WHOIS, auxquelles font face l'ICANN et les parties prenantes d'Internet.

Le rapport de la communauté [PDF, 1.44 MB] de l'équipe de révision de la politique du WHOIS a encouragé le Conseil d'administration de l'ICANN à chercher une nouvelle approche au WHOIS (données d'enregistrement gTLD). Outre le lancement de cette nouvelle initiative, le Conseil d'administration a donné des instructions au PDG d'appliquer la politique existante sur le WHOIS, d'augmenter les efforts de communication, de conduire les efforts de sensibilisation et d'assurer la conformité avec la politique existante en matière de WHOIS. Le Conseil a fourni un guide détaillé [PDF, 266 KB] sur la mise en place des objectifs et des recommandations émanant de l'équipe de révision.

Le groupe de travail représente le premier pas pour se conformer à cette directive. Il sera ciblé sur la redéfinition de l'objectif de collecter, maintenir et fournir l'accès aux données d'enregistrement gTLD, et s'occupera de prendre en considération les sauvegardes pour la protection des données, comme étant la base de la politique des nouveaux gTLD et des négociations contractuelles, le cas échéant. Les résultats obtenus par ce groupe de travail contribueront au processus de développement de politiques de la GNSO initié par le Conseil et serviront comme point de départ pour décider les futures initiatives de la GNSO visant à créer une nouvelle politique pour les données d'enregistrement gTLD.

Tel que le Dr. Steve Crocker, président du Conseil d'administration de l'ICANN l'a expliqué : « le WHOIS a été développé il y a 25 ans. Il est indispensable que ce travail exhaustif destiné à examiner et restructurer le WHOIS ait du succès. Le recrutement de Jean François Baril et le lancement du groupe de travail d'experts confirme l'engagement de l'ICANN de dédier les ressources nécessaires pour que le WHOIS devienne un outil plus efficace pouvant satisfaire aux besoins de l'Internet actuel ».

Des informations supplémentaires sur le groupe d'experts et sur les services d'annuaire gTLD sont disponibles ici.

##


More Announcements
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."