Skip to main content

La secrétaire au Commerce des États Unis s'engage à protéger un Internet libre et ouvert

Lors de la cérémonie d'ouverture de la 51e réunion publique de l'ICANN à Los Angeles, la secrétaire américaine au Commerce, Penny Pritzker, a déclaré son soutien indéfectible à la décision du gouvernement des États-Unis de transférer le rôle de supervision des fonctions IANA à la communauté multipartite mondiale et non pas à une organisation unique.

« Que les choses soient claires. Les États-Unis ne permettront pas qu'une personne, une entité ou une nation s'emparent de l'Internet mondial et cherchent à substituer leur étroite vision du monde à la sagesse collective de cette communauté », a indiqué Pritzker.

Plus de 2 300 membres de la communauté multipartite mondiale se sont donné rendez-vous à Los Angeles, en Californie, à l'occasion de la 51e réunion publique de l'ICANN, pour discuter de l'avenir de l'organisation.

« Si nous ne cherchons pas à améliorer notre gouvernance et notre responsabilité à tout moment, et en particulier en ce moment, nous ne réussirons pas à gagner et à garder la confiance du monde », a signalé Fadi Chehadé, président-directeur général de l'ICANN. « Les dirigeants, le Conseil d'administration et la communauté de l'ICANN sont déterminés à mettre en place les meilleurs mécanismes de gouvernance et de responsabilité qui existent. »

Le président du Conseil d'administration de l'ICANN, Stephen Crocker, a mis l'accent sur les priorités de l'ICANN : « Au sein de l'organisation nous nous soucions de la transparence et de la responsabilité, et nous travaillons assidûment à les améliorer ».

Le groupe de coordination de la transition du rôle de supervision des fonctions IANA (ICG) se réunira cette semaine afin de poursuivre les discussions sur le processus que devra mettre en place la NTIA pour transférer son rôle de supervision des fonctions IANA à la communauté Internet.

« Nous devons réussir cette transition », a dit Pritzker. « Sachez le bien : je suis aux côtés de l'ICANN. Je soutiens sans réserve le débat mondial sur la gouvernance de l'Internet. Et nous allons préserver et protéger un Internet libre et ouvert. »

Les participants à l'ICANN 51 sont vivement encouragés à assister, en personne ou à distance, à la réunion de l'ICG. Pour connaître les détails de la réunion, cliquez sur http://la51.icann.org/en/schedule/fri-icg.

L'ICANN a également annoncé le lauréat du prix du leadership 2014 : Jonathan Robinson, président de l'Organisation de soutien aux extensions génériques (GNSO). Le prix du leadership est décerné aux membres de la communauté qui ont fait preuve de leadership dans la protection et la promotion du modèle multipartite.

La GNSO recommande des changements aux politiques existantes et élabore de nouvelles politiques pour les noms de domaine génériques de premier niveau (gTLD). Pour en savoir plus sur la GNSO, cliquez sur http://gnso.icann.org/en/.

Pour en savoir plus sur la 51e réunion de l'ICANN à Los Angeles, rendez-vous sur : http://la51.icann.org

Pour télécharger des photos haute résolution de la réunion, cliquez sur : https://www.flickr.com/photos/icann


More Announcements
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."