Skip to main content

Projet des questions variantes – Étude de cas de l'équipe Devanagari, compte rendu sur les questionnement

Cette page est disponible en:

date limite de la période de commentaire (*) Liens d'information importants
Boîte de commentaire publiques
Date d'ouverture : 3 Octobre 2011 Pour soumettre vos commentaires (Forum Fermé)
Date de fermeture : 14 Novembre 2011 Heure (UTC): 23:59 Voir les commentaires proposés
Section I : Description, explication et objectif

Document publié pour les commentaires du public: Rapport de l’étude de cas de l’équipe Devanagri [PDF, 462 KB]

Comme décrit précédemment dans des annonces sur ce sujet, les avantages et les risques associés avec la délégation éventuelle de variante TLD ont été largement discutés et des solutions sont en train de se poursuivre.

L'ICANN publie aujourd'hui les enjeux du rapport réalisé par l'équipe d’étude de cas Devanagari, sur les commentaires publiques. En accord avec le projet des problèmes différents [PDF, 195 Ko], l'ICANN a mené six études de cas de textes individuels pour enquêter sur tous les problèmes qui doivent être résolues afin de faciliter une bonne expérience utilisateur pour les IDN variantes des TLD.

Des études de cas individuels pour les textes en arabe, chinois, cyrillique, devanagari,  grec et  latin ont été entrepris. Chaque étude réalisée par une équipe d'étude bénévole avec l'aide du personnel de l'ICANN, se concentrent sur des questions spécifiques qui sont pertinentes pour les textes individuels.

Il est probable que les résultats des études de cas vont jouer un rôle crucial dans l'identification des solutions vers la délégation d’IDN variante de TLD. Grâce à ces études de cas individuelles terminées, une équipe composée de représentants de l’équipe de l’étude de cas et l’ICANN en développeront un seul, en intégrant  les problèmes qui seront publiés en Décembre 2011. Après cela, le travail sur le développement de solutions pourra procéder tel une seconde étape.

Les commentaires publiques sur ces rapports informeront la formulation du rapport des solutions trouvées. Le forum ouvert au public est ouvert jusqu’au 14 Novembre 2011.

Section II : Contexte

Le 25 Septembre 2010, le conseil d'administration de la coopération d’lnternet  pour donner les Noms et Numéros (ICANN)  dirigé par le CEO “à développer un rapport identifiant les problèmes de ce qui doit être fait avec l'évaluation et la délégation  possible, l'affectation et l'exploitation de gTLD contenant des caractères variantes d’IDN  dans le cadre du processus des nouveaux gTLD, afin de faciliter le développement de démarches opérationnelles pour le déploiement de gTLD contenant des caractères variantes d’ IDN. "(http://www.icann.org/en/minutes/resolutions-25sep10-en.htm#2.5)

En réponse, ICANN a mené six études de cas de textes individuels pour étudier tous problèmes éventuellement liés à la délégation et l’utilisation d’IDN variante des gTLD qui ont besoin d’être résolu afin de faciliter le bon usage de l’utilisateur.

L’original : la proporsition de projet de problème variant [PDF, 195 KB]  a été publié le 20 avril 2011;
Section III : Documents et liens sources

Document publié pour les commentaires du public: Rapport de l’étude de cas de l’équipe Devanagri [PDF, 462 KB]

Section IV : Information Supplémentaire
Prochaine étape: ICANN remplira un rapport consolidé des questions qui résumera et  synthétisera les problèmes qui ont été identifiés par les équipes d'étude de cas. Les travaux de groupe dans la préparation de ce rapport de synthèse commenceront en Octobre lors de la réunion publique de l'ICANN à Dakar, au Sénégal.
Personnel Contact : Naela Sarras E-mail : naela.sarras@icann.org

(*) Les commentaires soumis après la date et l'heure de clôture indiquées risquent de ne pas être pris en compte dans les analyses, les rapports, les prises de décision ou les récapitulatifs finaux survenant après la date en question.


More Announcements
Domain Name System
Internationalized Domain Name ,IDN,"IDNs are domain names that include characters used in the local representation of languages that are not written with the twenty-six letters of the basic Latin alphabet ""a-z"". An IDN can contain Latin letters with diacritical marks, as required by many European languages, or may consist of characters from non-Latin scripts such as Arabic or Chinese. Many languages also use other types of digits than the European ""0-9"". The basic Latin alphabet together with the European-Arabic digits are, for the purpose of domain names, termed ""ASCII characters"" (ASCII = American Standard Code for Information Interchange). These are also included in the broader range of ""Unicode characters"" that provides the basis for IDNs. The ""hostname rule"" requires that all domain names of the type under consideration here are stored in the DNS using only the ASCII characters listed above, with the one further addition of the hyphen ""-"". The Unicode form of an IDN therefore requires special encoding before it is entered into the DNS. The following terminology is used when distinguishing between these forms: A domain name consists of a series of ""labels"" (separated by ""dots""). The ASCII form of an IDN label is termed an ""A-label"". All operations defined in the DNS protocol use A-labels exclusively. The Unicode form, which a user expects to be displayed, is termed a ""U-label"". The difference may be illustrated with the Hindi word for ""test"" — परीका — appearing here as a U-label would (in the Devanagari script). A special form of ""ASCII compatible encoding"" (abbreviated ACE) is applied to this to produce the corresponding A-label: xn--11b5bs1di. A domain name that only includes ASCII letters, digits, and hyphens is termed an ""LDH label"". Although the definitions of A-labels and LDH-labels overlap, a name consisting exclusively of LDH labels, such as""icann.org"" is not an IDN."