fr

Pourquoi la 48e réunion de l'ICANN a été un succès pour l'Amérique latine et les Caraïbes ?

27 novembre 2013
Par Rodrigo De La ParraRodrigo De La Parra

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

par Rodrigo de la Parra, vice-président de l'ICANN pour l'Amérique latine et les Caraïbes

Avec plus de 2 000 participants enregistrés, la réunion de l'ICANN qui a connu le taux de participation le plus important en Amérique latine et les Caraïbes s'est achevée la semaine dernière. On a eu droit au tango, au malbec, aux grillades, et le soleil du printemps a été au rendez-vous dans la belle ville de Buenos Aires.

L'ICANN 48 a été, bien évidemment, une réunion très importante dans le cadre du programme mondial de la communauté de l'ICANN, mais aussi particulièrement réussie pour la région de l'Amérique latine et des Caraïbes.

Suite aux commentaires permanents des amis de la région sur la nécessité pressante d'inclure dans le programme de l'ICANN des thèmes importants pour la région -cet aspect étant l'une des causes du faible taux de participation de la région aux activités de l'ICANN- , une série d'activités et de sessions conçues pour la région par des organisations de la région ont été prévues, pour la première fois dans l'histoire, dans le programme principal de la réunion.

Il faut souligner que tout cela a été possible grâce à l'effort de tous ceux qui ont participé activement à la mise en place du plan stratégique LAC et, bien entendu, grâce au remarquable travail de nos hôtes de NIC Argentine, qui non seulement ont réussi à nous faire sentir chez nous mais ont également veillé à ce que tout se passe pour le mieux. Gustavo, Carlos, Marcelo, Gabriel : merci beaucoup !

Dans le cadre du plan de communications, nous avons créé une brochure informative en espagnol, en portugais et en anglais, où étaient indiquées les sessions les plus importantes pour la région. Cela a permis aux participants de la région et d'ailleurs de mieux se repérer dans la complexité des calendriers des réunions de l'ICANN et de se focaliser sur les thèmes les plus intéressants pour l'Amérique latine et les Caraïbes.

Nos collègues d'autres régions ont apprécié cet effort et prévoient de le mettre en place à leur tour. Les réunions de l'ICANN placent la barre de plus en plus haut. N'oublions pas que la tenue des réunions dans différentes régions vise justement à se rapprocher des communautés locales ou régionales. Ces initiatives nous permettent d'y parvenir.

La première édition du Forum du DNS (système des noms de domaine) de l'Amérique latine et des Caraïbes s'est tenue le vendredi avant la réunion de l'ICANN. Le forum, qui a connu une excellente participation et a abordé un programme très riche, a été l'aboutissement des efforts conjoints de plusieurs organisations sœurs : LACTLD, ISOC, PIPR, NPOC et LACNIC. Voici un lien vers un article de Paul Díaz sur cette réunion : http://www.circleid.com/posts/20131119_lac_the_dns_and_the_importance_of_comunidad/

Samedi, la communauté des extensions géographiques (ccTLD) de la région, représentée par LACTLD, a organisé un atelier sur des aspects juridiques. Pour en savoir plus sur cette importante organisation de l'Internet dans la région, consultez ce lien http://www.lactld.org/

Lundi, pendant la séance d'ouverture, nous avons présenté une courte vidéo pour rendre hommage aux jalons les plus importants de l'histoire de l'Internet en Amérique latine et les Caraïbes, ainsi qu'à l'implication de la région au sein de l'ICANN. Pour des contraintes d'espace, nous n'avons présenté qu'une version courte de la vidéo. Si vous souhaitez en regarder la version complète, vous pouvez l'obtenir ici. Nous remercions encore une fois tous ceux qui nous ont fait parvenir leurs vidéos pour réaliser ce documentaire. Ceux qui n'ont pas eu l'occasion de nous raconter leur partie de l'histoire auront bientôt l'occasion d'enrichir le documentaire.
http://buenosaires48.icann.org/en/video/lac-internet-adventure-18nov13-en

Immédiatement après la session d'ouverture, nous avons assisté à une séance où les responsables de chacun des cinq projets pilotes du plan stratégique de LAC ont présenté l'état d'avancement de leurs projets respectifs. La séance a attiré plus de 100 participants. À l'issue de la présentation des progrès accomplis, nous avons démarré le projet 5, qui concerne la possibilité d'avoir un espace dans les réunions de l'ICANN pour les acteurs économiques de la région. Pendant la séance, l'approche commerciale de certains ccTLD a été présentée, dont celle de .mx et .co.

En outre, nous avons pu écouter pour la première fois des présentations de certains candidats à de nouveaux gTLD d'Argentine, du Mexique et du Brésil, notamment .LAT, .BOM, .FINAL, .REST et .BAR. Soyez les bienvenus à notre communauté !

Cet espace a vocation à évoluer pour encourager l'interaction des acteurs de la région ainsi que des acteurs d'autres régions qui sont intéressés au développement du DNS en Amérique latine et les Caraïbes.

Lundi soir j'ai été invité à la célébration de LACRALO. Dans une ambiance de fête, au rythme du tango, j'ai eu l'occasion de faire passer, aux côtés des responsables de LACRALO et d'At-Large, un message sur l'importance des utilisateurs représentés par At-Large dans le modèle multipartite de l'ICANN. Je les ai remerciés de leur engagement et de leur participation à notre plan stratégique régional et je les ai invités à redoubler d'efforts. Les contributions de ce groupe d'intérêt seront de plus en plus nécessaires à l'avenir.

Au cours de la même soirée, et grâce à un effort conjoint du personnel, de la communauté et des membres du groupe responsable de la stratégie LAC, nous avons donné la bienvenue à de nouveaux participants de la communauté commerciale d'Argentine. J'ai été heureux de faire connaissance avec différentes personnalités du milieu des TIC et des secteurs rattachés. Nous espérons continuer en contact avec vous et nous vous encourageons à vous impliquer, dans une plus ou moins grande mesure, dans les activités de l'ICANN.

Dans l'espoir de mieux sensibiliser les acteurs de la région par rapport à la transition vers IPv6, nous avons organisé une séance avec une dynamique différente. Cette agréable séance, d'une durée de 90 minutes et animée par un journaliste, a rassemblé des panélistes issus de la communauté technique, les FAI, les ASO et les utilisateurs, qui ont mis en évidence la nécessité d'intensifier les efforts dans la région pour aboutir à une transition coordonnée.

Nous sommes honorés par le fait que LACNIC ait pu, dans le cadre du programme de l'ICANN, présenter à la communauté son Prix Trajectoire, décerné tous les ans à des personnalités de l'Amérique latine et des Caraïbes qui ont fait preuve d'un parcours professionnel remarquable. Cette année, je suis extrêmement fier d'avoir été sélectionné pour faire partie du jury. Je m'efforcerai de m'acquitter au mieux de ma tâche. Merci beaucoup !

Il y a eu d'autres séances plus focalisées sur la région : une consacrée aux défis en matière de sécurité en Amérique latine et les Caraïbes, et une autre sur le renforcement des capacités académiques dans la région. Toutes les deux ont remporté un grand succès.

Nous avons également eu l'occasion de nous réunir de manière informelle avec plusieurs groupes d'acteurs du gouvernement, de la société civile, du secteur privé et de la communauté technique d'Argentine. Nous saluons les activités de sensibilisation mises en place dans les pays de la région sur l'importance du dialogue multisectoriel pour aborder la question de la gouvernance de l'Internet.

Je dois préciser : chaque pays est différent et possède sa propre logique. D'où la richesse de ces initiatives. Il n'y a pas de modèle unique ni dans la région ni dans le monde. Peut-être des meilleures pratiques uniquement.

Chers amis, nous n'en sommes qu'au début. Un long chemin nous reste à parcourir, mais nous pouvons d'ores-et-déjà nous féliciter de cet effort qui permet à notre région d'avoir une tout autre visibilité mondiale au sein de l'ICANN.

Merci beaucoup et félicitations!

Authors

Rodrigo De La Parra

Rodrigo De La Parra

VP, Stakeholder Engagement and Managing Director - Latin America and Caribbean
Read biographyRead biography