fr

Point d’étape : réponses aux questions concernant la prochaine ODP de l’ICANN relative aux procédures pour des séries ultérieures de nouveaux gTLD

1 décembre 2021
Par Karen LentzKaren Lentz

La nouvelle étape de conception opérationnelle (ODP) relative aux procédures pour des séries ultérieures de nouveaux gTLD fait partie intégrante du travail de préparation nécessaire pour l’éventuelle mise en place d’une nouvelle série de noms de domaine génériques de premier niveau (gTLD). Depuis que le Conseil d’administration a demandé à l’organisation ICANN, en septembre, de lancer les préparatifs pour l’ODP, l’équipe a travaillé d’arrache-pied pour organiser les ressources nécessaires et mettre au point la feuille de route des travaux à venir.

L'ODP s’inscrit dans le cadre de l’objectif stratégique de l’ICANN qui vise à planifier une nouvelle série de gTLD correctement financée, gérée et évaluée en termes de risques. L’ODP identifiera les éléments nécessaires pour mettre en œuvre les recommandations établies dans le rapport final sur les procédures pour des séries ultérieures de nouveaux gTLD. Cet objectif est important pour le travail de l’ICANN dans les années à venir, car il détermine la manière dont nous servirons le prochain milliard d’internautes, notamment grâce à la prise en charge de plusieurs langues et jeux de caractères.

Bien que le concept d’ODP soit relativement nouveau, la préparation et le travail qui doivent être effectués ne le sont pas. L’ODP ne fait que placer cette évaluation critique en amont de la décision du Conseil d’administration, afin que les risques, les coûts et les ressources nécessaires soient déjà identifiés lorsque le Conseil devra déterminer si les recommandations sont dans le meilleur intérêt de l’ICANN et de la communauté.

Les discussions qui ont eu lieu pendant l’ICANN72 ont soulevé des questions et des commentaires par rapport à la planification de l’ODP. Une des questions les plus fréquemment posées concerne la date à laquelle une future série de candidatures pourrait être lancée. Le calendrier d’une éventuelle nouvelle série est l’un des principaux résultats attendus de l’évaluation de la conception opérationnelle (ODA) que le Conseil devra prendre en considération avant toute décision concernant le rapport final. Une section complète du document de cadrage concerne la question du calendrier et des délais qui seraient nécessaires pour concevoir, préparer et mettre en place la prochaine série conformément aux recommandations.

Il est important de noter que le groupe de travail sur le PDP relatif aux procédures pour des séries ultérieures de nouveaux gTLD a consacré cinq ans à l’élaboration de son rapport final, qui contient plus de 200 affirmations, recommandations et directives de mise en œuvre. La complexité de ce travail a un impact important sur la mise en œuvre et le calendrier associés. L’ODP permettra au Conseil de mieux comprendre les conséquences opérationnelles de l’acceptation des recommandations, ainsi que les éventuels obstacles, l’impact sur les politiques, les processus, les coûts attendus et les délais associés. Il est également important d’identifier les problèmes qui pourraient faire obstacle à la mise en œuvre, de prendre le temps nécessaire pour vérifier les hypothèses et d’avoir la possibilité d’impliquer la communauté et de recevoir ses commentaires.

Nous avons également entendu des craintes par rapport à la possibilité que l’ODP ne fasse que prolonger les délais sans apporter de valeur ajoutée. Nous croyons que l’ODP servira en fait à simplifier le travail futur. Elle aura des effets positifs sur la durée du processus de mise en œuvre dans la mesure où elle servira à rendre les hypothèses explicites, à répondre aux questions clés et à examiner comment les recommandations sur différents sujets fonctionnent ensemble, en plus de fournir un calendrier détaillé et une visibilité sur les délais des activités de mise en œuvre. Si le Conseil d’administration approuve les recommandations, l’organisation et l’équipe de révision de la mise en œuvre pourront mettre à profit une bonne partie du travail déjà effectué pendant l’ODP. Les séries futures ne seraient pas possibles sans le travail de base d’une ODP. Il convient de noter que sans une ODP, ce travail aurait quand même lieu, mais sans la structure et la transparence qu’offre l’ODP.

Un autre aspect important à considérer est que nous ne nous limitons pas à organiser uniquement la prochaine série. Nous développons une structure de base pour tout le travail que l’organisation, la communauté et le Conseil d’administration feront dans les années à venir pour continuer à faire évoluer l’espace de nommage, ainsi que les procédures et les outils nécessaires. C’est pourquoi le travail de cette ODP ne concerne pas une seule série : il s’agit d’un plan à long terme, applicable à de multiples séries.

L’évaluation de l’ODP sur l’impact opérationnel de la mise en œuvre des recommandations de politiques du Conseil de l’Organisation de soutien aux extensions génériques (GNSO) est organisée en douze domaines d’étude :

  • Dépendances et prérequis
  • Finances
  • Promotion de la participation globale, soutien linguistique et localisation
  • Cadre sur l’intérêt public mondial
  • Gouvernance
  • Conformité contractuelle de l’ICANN
  • Traitement et opérations : candidatures, opérateurs de registres nouveaux et autres soutiens connexes
  • Ressources et effectifs
  • Risques
  • Systèmes et outils
  • Calendrier
  • Fournisseurs et tierces parties

D'autres questions et détails concernant ces domaines d’étude sont inclus dans le document de cadrage. Chacun d'entre eux sera abordé dans de prochains blogs et webinaires.

Nous attendons avec impatience des occasions futures de dialoguer avec la communauté et le Conseil d’administration dans le cadre de nos points d’étape et nos rapports d’avancement. Le Conseil de la GNSO a récemment désigné Jeffrey Neuman comme agent de liaison de l’ODP sur le processus d’élaboration de politiques relatif aux procédures pour des séries ultérieures de nouveaux gTLD. À ce titre, il sera le principal point de contact entre l'équipe ODP de l'organisation ICANN et le Conseil de la GNSO pour des questions relatives à la substance ou à l’intention des recommandations du Conseil de la GNSO. L’organisation a déjà soumis plusieurs questions de clarification à l'agent de liaison du Conseil concernant des recommandations portant sur: les candidatures évaluées dans les séries, les engagements volontaires et les engagements d'intérêt public des opérateurs de registre, la revue des candidats et les enchères de dernier ressort. Nous comptons poursuivre notre dialogue avec l’agent de liaison du Conseil et le tiendrons informé de nos avancements dans nos communications futures. Les archives de ces communications sont disponibles ici.

L'organisation a commencé à coordonner et à allouer les ressources nécessaires à l’exécution du travail afin de pouvoir informer le Conseil d’administration que nous sommes prêts à commencer officiellement le travail de l’ODP, qui s’étalera sur dix mois. Une fois que nous aurons achevé l’organisation du projet en interne, nous en informerons le Conseil et annoncerons plus de détails. N’hésitez pas à consulter cette page pour vous tenir au courant des progrès, continuer à lire la série de blogs, trouver des liens pour participer aux prochains webinaires ou revoir des activités et des informations passées.

Authors

Karen Lentz

Karen Lentz

VP Policy Research and Stakeholder Programs
Read biographyRead biography