fr

Le centre entrepreneurial du DNS pour le Moyen-Orient et l'Afrique part du bon pied

22 avril 2015

Baher EsmatBaher Esmat, VP, Stakeholder Engagement - Middle East and Managing Director Middle East and Africa

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null

Les ateliers de la ligne commerciale ont un excellent départ

L'espace des noms de domaine fait l'objet d'une expansion sans précédent avec le lancement de plus 1000 nouveaux domaines de premier niveau, dont plus de 500 ont maintenant été délégués à la zone racine. Alors que la grande majorité des investisseurs dans ces nouveaux gTLD proviennent de pays développés, les pays en développement devraient également bénéficier de cette croissance. Même au sein de l'ancien espace du DNS, en particulier pour les ccTLD de régions comme l'Afrique et le Moyen-Orient, les opportunités non-exploitées sont énormes.

Le soutien de cette évolution nécessaire de l'industrie des noms de domaine en Afrique et au Moyen-Orient est un objectif stratégique important de l'ICANN. Notre partenariat [PDF, 675 KB] avec l'Autorité nationale de régulation des télécommunications de l'Égypte (NTRA) pour l'établissement du centre entrepreneurial du DNS (DNS-EC) desservant l'Afrique et le Moyen Orient est essentiel pour relever ces défis. Les premières sessions de formation du centre ont commencé du 29 mars au 9 avril au Caire, en Égypte. Plus de 40 participants de 12 pays venant de registres ccTLD, de bureaux d'enregistrement, de FSI et des départements d'informatique de différentes sociétés y ont participé.

Deux ateliers ont été organisés, l'un sur « le développement du secteur commercial du DNS » et l'autre sur les « meilleures pratiques des registres » et ont été dirigés respectivement par Tom Barrett d'EnCirca, Inc (bureau d'enregistrement accrédité par l'ICANN) / Michele Neylon de Blacknight Solutions , de l'Irlande, (bureau d'enregistrement accrédité par l'ICANN) et Giovanni Seppia de EURid / Emily Taylor d'Emily Taylor Consultancy Ltd. Les ateliers se sont centrés sur les éléments essentiels nécessaires pour créer, lancer et gérer une entreprise DNS ; la chaîne de valeur de l'industrie des noms de domaine ; les communications et stratégies de marketing ; l'image de marque ; la continuité commerciale. Des plans commerciaux et de marketing apportés par plusieurs compagnies, y compris le registre TLD Radix, le bureau d'enregistrement en vrac OpenSRS de Tucows, le DNS Discovery d'ARI, .le registre gTLD .buzz, .le registre gTLD .club, le registre TLD .me, le registre TLD, Architelos, et DotTBA. En outre, la nature interactive des ateliers a permis aux participants de s'engager dans plusieurs exercices en groupe qui leur ont permis d'appliquer les connaissances acquises tout au long du cours. Pour ces exercices, ils ont utilisé leurs domaines de premier niveau comme scénarios.

L'ICANN est reconnaissante envers tous ceux qui ont contribué avec le programme en personne ou en fournissant du contenu et des documents.

Qu'en ont pensé certains formateurs ?

Michele Neylon « Une des raisons pour lesquelles je me suis impliqué comme bénévole à certaines des activités de l'ICANN dans la région Moyen-Orient et Afrique était la curiosité. J'étais curieux de voir et d'apprendre ce qui se passait dans la région et d'interagir avec ceux qui sont actifs sur le terrain. Peut-être dans l'avenir l'ICANN je pourrais tenter de « combiner » des activités de formation avec d'autres types d'activités qui aideraient à attirer des participants venant de l'extérieur de la région. Personnellement, j'ai trouvé que l'atelier sur le DNS a été utile et intéressant et j'encourage les autres bureaux d'enregistrement à s'impliquer ».

Giovanni Seppia « Je crois que l'atelier sur le DNS a bien respecté son but d'éduquer les représentants de différentes entreprises dans la région du Moyen-Orient, principalement des registres et des bureaux d'enregistrement, sur les relations entre registres et bureaux d'enregistrement, les processus d'élaboration de politiques des ccTLD, les opportunités de marketing et leur rôle pour soutenir le renforcement des capacités et les initiatives sociales dans leurs pays ou régions respectifs. J'espère que l'atelier sera la première étape d'un processus qui les aidera à élargir leurs connaissances et leurs perspectives. J'ai beaucoup apprécié le grand intérêt montré par les participants à l'EURid comme opérateur de registre d'un ccTLD très réglementé, et leur enthousiasme en voyant que malgré un cadre réglementaire complexe le registre .eu a réussi à bien relever tous les défis de l'environnement du DNS.

Je voudrais certainement encourager les représentants des registres et des bureaux d'enregistrement à participer à des initiatives similaires dans l'avenir ».

Tom Barrett « Il y avait en cours une bonne proportion de lancements de nouveaux TLD et de plans de vente et commercialisation des TLD. Le défi présenté dans l'atelier du secteur commercial des DNS était que les contextes et les données démographiques des participants étaient inconnus. Il s'est avéré que la plupart des participants venaient d'organisations bien établies, axées davantage sur la protection et la croissance de leur entreprise actuelle que sur le lancement de nouvelles entreprises. L'atelier du secteur commercial s'est adapté en effectuant des exercices SWOT interactifs du marché du DNS de l'Égypte. Les participants de différents pays ont aussi préparé rapidement et présenté des aperçus brefs et clairs des marchés du DNS de leurs pays respectifs.

Je pense que ce modèle adaptatif a été efficace et devrait être intégré à l'ordre du jour des prochains ateliers.

Je recommanderais absolument que les chefs d'entreprise participent aux prochains ateliers. Entendre personnellement les défis auxquels doivent faire face les entreprises du DNS des régions mal desservies du monde aide à comprendre comment devenir plus efficace chez soi et pourrait permettre d'identifier le développement possible de l'activité sur de nouveaux marchés ».

En conformité avec notre projet DNS-EC, les prochains ateliers prévus continueront avec la piste technique qui sera lancée la semaine prochaine avec un atelier de « Formation des formateurs » dirigé par l'ICANN et NSRC à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis (26 – 29 avril). L'objectif de cette formation pratique est d'élargir l'expertise technique locale en formant des experts techniques en matière de DNS pour qu'ils deviennent les formateurs et qu'ils puissent transférer les connaissances acquises à leurs communautés.

Baher Esmat
Baher Esmat
VP, Stakeholder Engagement - Middle East and Managing Director Middle East and Africa

Baher Esmat

Read biographyRead biography