fr

Résultats de l’enquête sur le retour progressif aux réunions publiques physiques de l'ICANN

14 juin 2021

Sally CostertonSally Costerton, SVP, Global Stakeholder Engagement, Senior Advisor to the President and CEODavid OliveDavid Olive, SVP, Policy Development Support & Managing Director – Washington, D.C.

Les réunions publiques de l'ICANN sont essentielles à notre modèle multipartite et constituent un lieu important pour la communauté afin d’avancer dans les travaux d’élaboration de politiques. La communauté de l’ICANN étant une communauté mondiale, nos réunions publiques ont toujours prévu un système de participation virtuelle. La pandémie nous a contraints d’organiser des réunions uniquement virtuelles pendant plus d’un an. À présent, alors que la pandémie recule dans certaines régions du monde, nous nous tournons vers l’avenir et examinons les enseignements tirés de nos réunions virtuelles que nous allons pouvoir appliquer à nos réunions publiques lorsqu’il sera de nouveau possible de se réunir en toute sécurité.

La pandémie a eu des conséquences variées sur les habitants de différents pays, et les campagnes de vaccination ne sont pas menées au même rythme à travers le monde. De ce fait, certains membres de la communauté de l’ICANN pourront se déplacer en toute sécurité avant que l’ensemble de la communauté ne soit prête à le faire. L’organisation ICANN continue à tâcher de garantir l’accessibilité des événements, qu’ils soient organisés sous une forme virtuelle, en présentiel ou sous une forme hybride.

Récemment, nous avons demandé aux membres de la communauté de répondre à une enquête afin d’évaluer dans quelle mesure ils se sentaient à même de participer de nouveau à des réunions publiques de l'ICANN en personne et afin de déterminer les conditions qui, selon eux, devraient être mises en œuvre. Bien que les résultats de cette enquête ne constituent pas le seul facteur déterminant la décision du Conseil d’administration de réorganiser des réunions en personne, ils seront très utiles au Conseil d’administration pour façonner l’avenir.

Tout d’abord, la sécurité et la santé des participants restent notre priorité absolue. L’organisation ICANN dispose d’une équipe dédiée qui continue d’assurer un suivi des mises à jour et recommandations des autorités sanitaires mondiales, des consultants en risques à l’échelle mondiale et des agences de voyage. Nous ne tiendrons pas de réunions en personne tant que la sécurité de telles réunions ne pourra être garantie.

De même, nous suivons de très près la situation extrêmement instable des déplacements à travers la planète. Les frontières restent fermées dans certaines régions du monde, alors que d’autres ne sont ouvertes qu’aux personnes retournant dans leur pays, comme c’est aujourd’hui le cas aux États-Unis. Les événements des 15 derniers mois nous ont appris qu’il est impossible de savoir avec certitude quelle sera la situation en octobre. Il existe de nombreux défis logistiques liés à la tenue d’une réunion en personne alors que la situation évolue rapidement.

Nous remercions tous ceux qui ont pris le temps de répondre à l’enquête. Les résultats montrent que la majorité des membres de la communauté souhaitent renouer avec les réunions en personne. Des résultats similaires ont été obtenus à la question de savoir si vous seriez disposés à assister en personne à une réunion si des mesures de sécurité étaient adoptées, par exemple la distanciation physique, des dépistages rapides sur le site et l’obligation de porter le masque. Vous pouvez consulter tous les résultats de l’enquête ici.

C’est lorsque les réunions publiques accueillent le plus de monde possible qu’elles sont les plus réussies et productives. L’enquête révèle que la communauté craint que la participation soit limitée et que la diversité soit réduite du fait des restrictions de déplacement liées au COVID-19. Environ 50 % des personnes interrogées soit ne sont pas favorables soit n’ont pas d’avis quant à la tenue de réunions en personne qui irait de pair avec une réduction de la diversité des participants.

Le Conseil d’administration décidera prochainement d’organiser l’ICANN72 sous la forme d’une réunion virtuelle ou d’une réunion hybride, c’est-à-dire comprenant des éléments d’une réunion physique et des éléments d’une réunion à distance. Les résultats de cette enquête serviront à la prise de décision, mais d’autres facteurs seront également pris en compte. Le Conseil d’administration tiendra compte des directives de sécurité, des restrictions locales et, surtout, des questions d’équité qui dépendront de la possibilité pour tels ou tels individus de pouvoir se déplacer en octobre.

Le jeudi 17 juin, nous organiserons une discussion au sein de la communauté lors de l’ICANN71 sur le futur des réunions publiques de l'ICANN. N’hésitez pas à rejoindre la séance afin de faire part de votre opinion et de poser vos questions. Nous sommes reconnaissants envers la communauté pour les efforts qu’elle a fournis afin de faire avancer les travaux, en dépit des nombreux obstacles liés à la pandémie rencontrés au cours de l’année écoulée. Nous espérons que vous ne cesserez pas de participer aux réunions publiques, que ce soit virtuellement lors de l’ICANN71, ou en personne à l’avenir.

Sally Costerton
Sally Costerton
SVP, Global Stakeholder Engagement, Senior Advisor to the President and CEO

Sally Costerton

Read biographyRead biography
David Olive
David Olive
SVP, Policy Development Support & Managing Director – Washington, D.C.

David Olive

Read biographyRead biography