fr

LACIGF : L'Amérique latine et les Caraïbes convoquent à leur 7e IGF régional

29 juillet 2014
Par Alex DansAlex Dans

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null

Cette année, la réunion préparatoire pour le forum sur la gouvernance de l'Internet de l'Amérique latine et des Caraïbes (LACIGF) a eu lieu du 16 au 18 juillet 2014 à San Salvador, El Salvador. C'est la première fois que l'un des événements les plus importants de l'année pour la communauté Internet régionale a lieu en Amérique centrale. Les éditions précédentes de la LACIGF ont eu lieu à Montevideo (Uruguay), Rio de Janeiro (Brésil), Quito (Equateur), Port d'Espagne (Trinité et Tobago), Bogota (Colombie) et Córdoba (Argentine).

ICANN LAC team

Légende de la figure 1. Équipe LAC de l'ICANN (de gauche à droite) : Rodrigo de la Parra, Daniel Fink, Alex Dans, Rodrigo Saucedo, Albert Daniels.)

Le LACIGF est devenu un véritable espace de réunion régionale pour le débat politique multipartite où les différentes parties prenantes qui représentant les gouvernements, le secteur privé, la communauté technique, les universités et les organisations de la société civile partagent des expériences, essaient de comprendre les enjeux actuels de la gouvernance de l'Internet et identifient les priorités régionales alors qu'ils élargissent la participation de la région dans le forum sur la gouvernance mondiale de l'Internet (IGF).

Avec le soutien de l'APC, LACNIC, CGI.br / NIC.br, l'Internet Society, Google, Telefónica et l'ICANN, l'hôte local CONEXION El Salvador a été en charge de cette septième édition, où 150 participants venus de 24 pays d'Amérique latine et des Caraïbes se sont réunis pour aborder huit sessions thématiques :

  1. l'écosystème de la gouvernance de l'Internet en 2014. D'où venons-nous ? Où allons-nous ?
  2. l'accès à l'Internet : défis et opportunités pour le développement
  3. neutralité du Net
  4. le processus NETmundial et l'élaboration d'un programme régional pour la gouvernance de l'Internet
  5. l'élaboration d'un plan de travail et la discussion des sujets à inclure dans les activités régionales sur la gouvernance de l'Internet
  6. l'ouverture de l'Internet et les données ouvertes
  7. l'Internet et les droits de l'homme
  8. les forums multipartites nationaux sur la gouvernance de l'Internet et les initiatives concernant l'espace de dialogue

Il a été très intéressant d'entendre les différentes expériences des initiatives multipartites nationales en matière de gouvernance de l'Internet de l'Argentine, du Brésil, de la Colombie et du Mexique. C'est la première fois qu'une session de ces caractéristiques a été organisée dans un LACIGF. Rodrigo de la Parra a souligné la nécessité de créer des mécanismes pour que ces initiatives existantes puissent nourrir l'avenir et les nouvelles expériences dans d'autres pays de la région.

Cette réunion régionale est un élément clé pour les activités de l'ICANN et pour assurer un Internet sûr et stable tout en promouvant un modèle multipartite de gouvernance de l'Internet. Notre équipe régionale a eu une forte présence pour la coordination de la participation à distance, le partage de documents, les présentations et la modération des sessions, les activités de communication telles que les relations avec les médias et la présence des réseaux sociaux et, enfin, Rodrigo de la Parra, notre vice-président régional, a participé en tant que membre du comité du programme au nom de la communauté technique. Le comité du programme est l'organe de coordination générale du forum. Il est composé de deux membres nommés par chacun des groupes d'intérêt suivants :

  1. les organisations régionales représentant le secteur privé
  2. les gouvernements de l'Amérique latine et des Caraïbes, désignés selon le mécanisme de suivi eLAC
  3. les organisations de la société civile
  4. les organisations régionales représentant la communauté technique de l'Internet

S'appuyant sur l'expérience du NETmundial, il n'est pas surprenant que cette édition ait été la plus réussie en termes de participation à distance. Seulement le premier jour, le hashtag officiel de l'événement, #lacigf7, a reçu 1700 tweets. Au cours de l'événement de 3 jours, chaque session a reçu 5 questions à distance, ou même plus, par le biais du tchat et de Twitter. Il s'agit d'un résultat positif, tangible et encourageant en termes d'inclusion et d'ouverture de ces espaces régionaux.

Grâce à la multiplicité des acteurs impliqués, sur place et à distance, cette édition de LACIGF est devenue l'endroit idéal pour aborder des questions sensibles du point de vue politique tout en légitimant la création déjà en cours d'un ordre du jour pour la gouvernance de l'Internet régionale.

Cette réunion a été, sans aucun doute, la meilleure de l'IGF régional de l'Amérique latine et des Caraïbes. Le 7e LACIGF été l'occasion de faire preuve de maturité et d'engagement en tant que communauté, ce qui s'est traduit par la sagesse de la modération et du reporting dans chaque session. L'enthousiasme des participants a également été démontré lors de l'émotive remise des bourses ayant eu lieu avant la cérémonie de clôture et qui permettra à trois représentants de la région (Mexique, Venezuela et Guatemala) de participer à leur premier forum sur la gouvernance mondiale de l'Internet.

Casa de Internet members

Légende de la figure 2 Membres de la « Casa de Internet » présents dans le LACIGF : AHCIET, ICANN, ISOC, LAC-IX, LACNIC, LACTLD.)

Authors

Alex Dans

Alex Dans

Communications Director, the Americas
Read biographyRead biography