fr

James Bladel, président du Conseil de la GNSO, présente le nouveau Conseil et se tourne vers 2016

23 décembre 2015

James Bladel

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

null

Conseil de la GNSO 2015/2016


Bonjour et bienvenue à la GNSO ! Que vous soyez un vétéran de l'ICANN ou que vous soyez encore en train de déchiffrer l'ensemble des acronymes, l'agenda chargé de la GNSO vous garantit d'apprendre tout le temps quelque chose de nouveau. Au nom du Conseil de la GNSO et de l'ensemble des groupes de parties prenantes, je souhaiterais vous remercier de l'intérêt que vous portez à notre travail.

En tant que futur président, j'ai l'honneur de reprendre le flambeau de mes prédécesseurs et de poursuivre leurs avancées, tout en permettant à la direction du Conseil de la GNSO d'adopter une approche collaborative faisant la part belle au travail d'équipe. Nos deux vice-présidents, Donna Austin et Heather Forrest, ont une grande expérience du secteur ainsi qu'une expertise sans faille, et j'ai hâte de collaborer avec eux au cours de l'année à venir. Nous avons également deux nouvelles personnes désignées par le NomCom disposant d'un droit de vote, Valerie Tan et Julf Helsingius, et Carlos Gutiérrez rempile pour un nouveau mandat en tant que personne désignée par le NomCom ne disposant pas d'un droit de vote.

Ce groupe, aux côtés de nos agents de liaison de et auprès de l'ALAC, du GAC et de la ccNSO, et de l'ensemble des nouveaux et conseillers et des conseillers de longue date, est dans une position idéale pour accomplir le travail à venir. Il ne manquera pas de travail au cours de l'année prochaine dans la mesure où le Conseil devra traiter des questions suivantes :

  • Transition et responsabilité de l'IANA - Cette question constitue une priorité pour presque l'ensemble de l'ICANN, et en tant qu'organisation membre, les bénévoles de la GNSO contribuent énormément à ces travaux.
  • WHOIS/RDDS - Source continue de débats passionnés, un certain nombre de projets ont vu le jour eu égard à cette question, notamment de nouvelles règles pour la traduction/translittération, les services d'anonymisation et d'enregistrement fiduciaire du WHOIS et le lancement des travaux visant à donner naissance à la prochaine génération du WHOIS.
  • Prochaine série du programme des nouveaux gTLD - Les nouveaux gTLD sont encore en cours de délégation, mais il est temps de préparer la prochaine série. Qu'est-ce qui a marché lors de la série précédente ? Qu'est-ce qui n'a pas marché ? Et comment les recettes des enchères devraient-elles être allouées à la communauté ?
  • Protections des droits des OIG/OING - Un processus d'élaboration de politiques est en cours afin d'examiner les RPM qui répondent aux besoins spécifiques de ces organisations.

Vous trouverez ici la liste complète des projets en cours de la GNSO : http://gnso.icann.org/en/council/project

Rien de cela ne serait possible sans le travail acharné des bénévoles de la communauté de la GNSO et de l'ICANN. Mais un groupe mérite d'être mis en avant, le personnel chargé des politiques de la GNSO de l'ICANN. Cette équipe travaille sans relâche afin d'apporter son soutien au Conseil ainsi qu'à l'ensemble des groupes de travail, des équipes de rédaction et des révisions de mise en œuvre, qui constituent un ingrédient essentiel de notre réussite.

Enfin, j'encourage tout un chacun à participer aux travaux de la GNSO. Les nouveaux participants sont toujours les bienvenus ; ne soyez pas intimidés par la complexité des questions abordées. Nous avons tous été novices à un moment donné, et les vétérans de l'ICANN ont en commun la volonté d'aider les nouveaux bénévoles. N'hésitez pas à me contacter ou à contacter l'équipe de direction de la GNSO à l'adresse suivante :gnso-secs@icann.org. Nous tâcherons de répondre à vos questions.

James Bladel
Président du Conseil de la GNSO

James Bladel