fr

Participation et soutien croissants de l’ICANN à des initiatives régionales européennes de gouvernance de l’Internet

2 décembre 2020

Andrea BeccalliAndrea Beccalli, Stakeholder Engagement Director - Europe

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

Lorsque la pandémie de COVID-19 est venue perturber les événements présentiels en Europe début 2020, la communauté Internet a rapidement uni ses efforts pour explorer ensemble de nouveaux moyens de rester en contact. Les contraintes liées aux mesures de confinement et d'interdiction de voyager mettaient à rude épreuve des événements phares comme ceux organisés par les initiatives nationales et régionales (NRI) sur la gouvernance de l'Internet (IG). Les manifestations annuelles et les principales réunions en face à face où nous nous donnions rendez-vous avec la communauté et les nouvelles parties prenantes pour organiser des ateliers étaient annulées ou reportées.

Pour soutenir la croissance d'une participation efficace dans la région, l'ICANN a apporté son expérience et son expertise au processus de planification et de conception d'une série d'événements nationaux et régionaux.

Dans ce contexte difficile, l'ICANN et l'ensemble de la communauté IG ont fait preuve de résilience et d'innovation en contribuant à réorganiser des événements virtuels, avec des résultats remarquables et des niveaux de participation exceptionnels. Si nous revenons sur l'année 2020, deux événements en Europe méritent d'être mentionnés.

La sixième édition du Dialogue européen du Sud-Est sur la gouvernance de l'Internet, le SEEDIG 6, devait se tenir à Chisinau, en République de Moldavie. À la place, l'événement a eu lieu en mode virtuel du 21 au 25 septembre, autour d'un certain nombre de volets thématiques portant sur l'infrastructure Internet, la confiance et la sécurité. L'acceptation universelle, les noms de domaine internationalisés (IDN), la cybersécurité et les difficultés d'un Internet ouvert et décentralisé figurent parmi les sujets abordés. La diffusion en direct de l'événement sur plusieurs plateformes a facilité la participation via Facebook et YouTube,  où nous avons recensé plus de 1 000 visionnages pendant la semaine de conférence. Le SEEDIG 6 a aussi comporté un éventail innovateur de séances créatives qui ont été favorablement accueillies par le public. Parmi ces séances on peut citer des entretiens individuels dits « SEEtalks » avec des experts du numérique et des spécialistes des politiques ; une « bibliothèque vivante » avec des discussions focalisées sur les principales organisations impliquées dans les politiques numériques ; et une exposition « art et réalité virtuels » pour une incursion dans l'évolution technologique de pointe.

Le Forum sur la gouvernance de l'Internet de l'Italie 2020 (IGFItalia2020), tenu du 7 au 9 octobre, est un autre exemple d'événement virtuel réussi. Le comité multipartite chargé d'établir le programme du Forum a travaillé pour l'adapter au nouveau format hybride de l'événement. Dans le cadre du Forum, différents événements en présence ont été organisés dans quatre villes différentes et diffusés en direct à travers un réseau de 54 chambres de commerce de tout le pays, ainsi que via Facebook, YouTube et Zoom. Chaque chambre de commerce a eu la possibilité d'organiser son propre événement satellite et d'inviter des participants, ce qui a donné lieu à un série de manifestations qui ont eu lieu au-delà du 7-9 octobre.

Le programme du FGI italien a abordé des thématiques liées à la résilience de l'Internet ainsi qu'au rôle que jouent les registres de noms de domaine de premier niveau géographiques (ccTLD) et les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) pour garantir la prestation des services pendant des pics de demande permanents. Le format virtuel a favorisé une présence plus internationale, avec une table ronde composée de représentants du FGI mondial, du groupe de haut niveau des Nations Unies sur la coopération numérique (UNHLDPC) et de la Fondation World Wide Web. Outre les plus de 5 000 participants enregistrés sur Zoom, la portée de l'événement a été amplifiée par les réseaux sociaux, avec 35 000 visionnages sur YouTube et Facebook.

Ces deux événements ont ouvert la voie à des efforts pour faire évoluer et adapter nos stratégies de promotion de la participation. Ces efforts visent à trouver de nouveaux moyens de travailler en partenariat avec la communauté locale, à partager notre plateforme et les leçons tirées de notre expérience dans l'organisation des réunions virtuelles de l'ICANN cette année, ainsi qu'à explorer de nouveaux formats de discussion et de collaboration.

La crise liée à la COVID-19 a accéléré plusieurs tendances observées dans la participation et le format des événements, que nous espérons maintenir et continuer de faire évoluer pour répondre aux besoins d'une réalité changeante. Notre travail aux côtés de la communauté se poursuivra afin de tirer des enseignements, de faire évoluer notre collaboration et d'adapter notre soutien.

Stakeholder Engagement Director - Europe

Andrea Beccalli

Read biographyRead biography