fr

L’ICANN et LACNIC accordent l’amélioration de la fiabilité du DNS en Amérique latine et les Caraïbes

15 mars 2012
Par Rodrigo De La ParraRodrigo De La Parra

As Latin American Internet users look on, Raul Echeberria (left), Executive Director of LACNIC, and Rod Beckstrom, President and CEO of ICANN, sign mutual agreements at ICANN 43 in Costa Rica.

En réponse à la demande des utilisateurs Internet de l’Amérique latine, Raul Echeberria (à gauche), directeur exécutif de LACNIC et Rod Beckstrom Président directeur général de l’ICANN, ont signé des accords mutuels lors de la réunion ICANN 43, au Costa Rica.


San José, Costa Rica – Lors de la réunion ICANN 43 de cette semaine, le registre d’adresses Internet pour l’Amérique latine et les Caraïbes (Latin American and Caribbean Internet Addresses Registry – LACNIC) et la Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers – ICANN) ont signé un accord s’engageant à travailler conjointement pour augmenter le nombre d’emplacements de la racine L en Amérique latine et les Caraïbes.

Racine L (L-root) fait allusion à un des treize ordinateurs qui certifient le service des noms de domaine (DNS) mondial. Alors que les ordinateurs peuvent être localisés sur le réseau par des adresses numériques, les gens trouvent plus facile de se rappeler des noms (par exemple, normalement les gens se rappellent plus facilement d’ICANN.org » que de son adresse IP, 2620:0:2d0:200::7.). Le système des noms de domaine identifie les noms de domaine par leur adresse numérique sur Internet.

Il existe 13 serveurs racine » DNS ou faisant autorité, identifiés par des lettres allant de A à M – la racine L » n’en est qu’un. Le déploiement géographique des informations des racines en doublant les serveurs racine amène à un système dispersé et résilient qui ne peut pas entrer hors ligne par un problème à aucune instance d’un serveur racine DNS donné.

En vertu de l’accord signé, LACNIC souhaite aider l’ICANN à renforcer la résilience du DNS en ajoutant des emplacements physiques supplémentaires hébergeant la racine L. LACNIC aidera à identifier des emplacements adéquats et financera les équipements requis dans chaque emplacement.

Raul Echeberria, Directeur exécutif de LACNIC a dit : Nous sommes heureux de cet accord signé avec l’ICANN qui permettra à LACNIC d’élargir le travail réalisé depuis 2004 avec le projet +RAICES. Il s’agit d’une contribution concrète pour améliorer la stabilité et les bénéfices d’Internet dans la région de l’Amérique latine et les Caraïbes ».

Rod Beckstrom, PDG de l’ICANN a dit : Nous tenons à remercier LACNIC de nous avoir donné la magnifique opportunité de continuer le déploiement de la racine L dans cette région et de renforcer nos relations avec LACNIC. Le fait d’avoir une diversité d’emplacements pour les serveurs de noms renforce l’Internet mondiale ».

Authors

Rodrigo De La Parra

Rodrigo De La Parra

VP, Stakeholder Engagement and Managing Director - Latin America and Caribbean
Read biographyRead biography