fr

Contribution du Canada à la croissance de la communauté de l'ICANN

5 novembre 2019
Par Sally Newell CohenSally Newell Cohen

null

Le Canada a joué un rôle déterminant dans le développement de la communauté de l'ICANN. Il possède l'un des premiers domaines de premier niveau géographiques (ccTLD) et figure parmi les premiers pays à rejoindre le Comité consultatif gouvernemental (GAC). Pays hôte de l'ICANN66, c'est le moment idéal pour se pencher sur l'histoire de la participation du Canada à l'ICANN et au modèle multipartite.

HISTOIRE

L'Institut des sciences de l'information de l'Université de Caroline du Sud a approuvé la demande de délégation initiale du ccTLD .ca en mai 1987. Jon Postel a attribué le domaine .ca à John Demco de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC). À cette époque, les noms de domaine étaient attribués et enregistrés par un groupe de volontaires du Département informatique de l'UBC. Le domaine de premier niveau .ca a été administré par Demco et son équipe de 1987 à 1998.

En décembre 1998, l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (CIRA) a été créée et est devenue l'opérateur de registre officiel du domaine .ca en décembre 2000. Bernard Turcotte a été le premier président-directeur général de CIRA et il travaille toujours dans la communauté de l'ICANN au sein de l'Organisation de soutien aux extensions géographiques (ccNSO). Aujourd'hui, Byron Holland est le président‑directeur général de CIRA et l'actuel vice-président de la ccNSO.

POLITIQUE ET PARTENARIAT

Le Canada a participé activement à la création du GAC et a été l'un des premiers gouvernements à rejoindre le Comité lors de sa réunion d'inauguration à Singapour, en 1999. Len St. Aubin, représentant du département de l'Innovation, la Science et le Développement économique du Canada, a été le premier vice-président du GAC, élu en 2001. Bill Graham a représenté le Canada au GAC en 2007 et est devenu plus tard membre du Conseil d'administration de l'ICANN. Heather Dryden a été présidente du GAC et agent de liaison du GAC auprès du Conseil d'administration de l'ICANN de 2010 à 2014. Luisa Paez est la représentante actuelle du Canada au sein du GAC, où elle occupe aussi le poste de vice-présidente.

L'Organisation régionale At-Large de l'Amérique du Nord (NARALO) compte actuellement dix structures At-Large canadiennes. Alan Greenberg est un membre actif de NARALO et a occupé plusieurs postes importants à l'ICANN, notamment celui de président du Comité consultatif At-Large (ALAC) et d'agent de liaison d'ALAC auprès de l'Organisation de soutien aux extensions génériques (GNSO). Greenberg a été directeur du département informatique et télécommunications à l'Université McGill de Montréal de 1976 à 1999.

Stéphanie Perrin est actuellement membre du Conseil de la GNSO et membre du groupe de travail d'experts. Elle fait actuellement partie du Conseil consultatif du Centre d'information sur la confidentialité électronique (EPIC) et a remporté le prix « Pionnier » décerné par l'Electronic Frontier Foundation en 2000 pour son leadership international dans le domaine de la cryptographie et le respect de la vie privée.

TRAVAIL DE LA COMMUNAUTÉ

La communauté de l'ICANN a déjà organisé une réunion à Montréal, l'ICANN17, en juin 2003. Deux autres réunions de l'ICANN ont été organisées au Canada : l'ICANN24 à Vancouver (novembre 2005) et l'ICANN45 à Toronto (octobre 2012). Le Sommet GDD 2018 s'est également tenu au Canada, à Richmond, à proximité de Vancouver.

Le Canada a été témoin d'un jalon important dans le développement de l'Internet. En octobre 1998, le Canada a accueilli la première réunion ministérielle internationale de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur l'économie numérique. À l'époque, il était déjà clair que le commerce électronique avait un grand potentiel, mais aussi qu'il faudrait établir des règles pour faciliter la coopération. À la conférence d'Ottawa, des leaders gouvernementaux, des responsables d'importantes organisations internationales et les leaders du secteur se sont donné rendez-vous pour établir les bases de la gouvernance du commerce électronique.

Robert Hall, membre du groupe de travail du gouvernement canadien sur les noms de domaine et le commerce électronique, a présenté un rapport sur les noms de domaine lors des réunions de la conférence d'Ottawa. Hall a également participé au Forum international sur le Livre blanc, qui a été à l'origine de la création de l'ICANN en 1998. Il a été membre du Comité de nomination de l'ICANN de 2008 à 2012.

CONSTRUIRE L'AVENIR

Le Programme de bourses et le Programme NextGen@ICANN, établis par l'ICANN en vue d'encourager la prochaine génération de citoyens Internet à créer leur communauté, ont chacun accueilli depuis leur création trois participants originaires du Canada. La participation active des Canadiens au travail de l'ICANN a contribué de manière durable à la création d'un Internet mondial stable, sécurisé et unifié.

Authors

Sally Newell Cohen

Sally Newell Cohen

SVP, Global Communications and Language Services
Read biographyRead biography