fr

Acceptation universelle de tous les TLD – Réunion de Prague

31 mai 2012

L'acceptation universelle de tous les domaines de premier niveau est une initiative de l'ICANN. Notre objectif est de sensibiliser tous les utilisateurs d'Internet à propos de la diversité de domaines existants sur Internet. Dans les années 80 et 90, le nombre des domaines de premier niveau (TLD) était faible et tous les domaines partageaient le même format de base : les codes de pays TLD (ccTLD) à deux caractères ASCII ou une série de domaines génériques (gTLD) à trois caractères ASCII. Ce format standard a amené les fournisseurs de logiciels et les développeurs de sites Web à construire leurs programmes sur l'hypothèse de ce qui était considéré un TLD valide. Dans la mesure où les logiciels reconnaissaient les TLD, les gens pouvaient les utiliser. Pendant les dix dernières années, de nouveaux TLD ASCII à plus de trois caractères ont été introduits, et de nouveaux domaines écrits dans plusieurs scripts non latins (connus comme noms de domaine internationalisés) ont été ajoutés. Dans un futur pas très lointain, nous verrons même plus de TLD, y compris les TLD IDN, grâce au programme des nouveaux gTLD et à la procédure accélérée d'IDN ccTLD. Voilà la raison pour laquelle l'ICANN s'engage à sensibiliser les développeurs de logiciels d'Internet de sorte à ce qu'ils puissent construire leurs logiciels tout en assurant la compatibilité avec tous les domaines, plutôt que dépendre d'hypothèses dépassées.

Pendant la conférence de l'ICANN au Costa Rica, nous avons participé d'une table ronde sur l'acceptation des TLD. Un panel d'experts a partagé ses expériences sur cette question. Nous avons reçu beaucoup de suggestions sur la manière de mieux guider nos efforts de sensibilisation de la part des experts et de la communauté.

Aucune session concernant cette question spécifique n'est prévue pour la prochaine réunion de l'ICANN à Prague. Par contre, nous sommes consacrés à organiser des réunions avec des groupes comme le comité consultatif At-Large (ALAC) ou l'organisation de soutien aux politiques de codes de pays (ccTLD) afin d'aborder cette initiative et de voir la manière dont ils peuvent aider à la sensibilisation.

Si vous aviez des questions à poser sur cette démarche ou si vous souhaitiez prévoir des réunions pour mieux connaître l'initiative et pour évaluer la manière dont vous pourriez aider à la sensibilisation lors de la conférence de Prague, veuillez contacter le personnel de l'ICANN à tld-acceptance@icann.org.