fr

Journées de formation de l’ICANN pour la communauté d’Europe orientale et d’Asie centrale

31 août 2021

La Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) invite la communauté Internet d’Europe orientale et d’Asie centrale à participer aux Journées de formation de l’ICANN, un événement pilote qui se tiendra du 13 au 14 septembre. Cette initiative vise à proposer une formation technique ciblée permettant de répondre aux principaux besoins des opérateurs de registre et des bureaux d’enregistrement en Europe orientale et Asie centrale, et plus particulièrement en Ouzbékistan. Les journées de formation auront lieu immédiatement avant la Conférence internationale pour les registres et les bureaux d'enregistrement ccTLD de la Communauté d’États indépendants et d’Europe centrale et orientale (TLDCON), prévue du 15 au 16 septembre en Ouzbékistan et parrainée par l’ICANN. La tenue des deux événements l’un à la suite de l’autre permettra aux participants de tirer profit des ateliers techniques et de suivre ensuite les discussions virtuelles de la 14e édition de la TLDCON.

Au cours des journées de formation de l’ICANN, des formateurs experts de l’ICANN, du RIPE NCC et de l’APTLD animeront des ateliers destinés à aider la communauté locale ouzbèke et la communauté régionale à faire évoluer leurs systèmes techniques afin d’accroître la sécurité, la stabilité et la résilience de l’Internet.

Les ateliers ci-dessous seront assurés en anglais. Les inscriptions se font à l’aide du lien unique associé à chaque atelier. La participation est gratuite.

Date et Heure (GMT +5) Nom de l’atelier Formateur Description Lien pour l’inscription
13 septembre 11h00 – 13h00 Extensions de sécurité du système des noms de domaine (DNSSEC)
  • Champika Wijayatunga, responsable de la relation avec la communauté technique régionale, ICANN.
L’atelier abordera l’importance des DNSSEC, passera en revue ses principes fondamentaux et donnera un aperçu de ses composantes techniques afin de renforcer les capacités du secteur du système des noms de domaine (DNS) à l’échelle locale et de contribuer ainsi à la stabilité, à la sécurité et à la résilience de l’Internet. Ici
13 septembre 13h30 – 15h30 Acceptation universelle (UA)
  • Sarmad Hussain, directeur sénior des Programmes IDN et UA, ICANN.
  • Leonid Todorov, directeur général, Association des noms de domaine de premier niveau géographiques de la zone Asie-Pacifique (APTLD).
Lorsque les internautes sont en ligne, ils doivent pouvoir accéder facilement à des contenus dans leur propre langue. Cet atelier se concentre sur le livre blanc Le rôle des domaines géograhiques de premier niveau (ccTLD) dans l’acceptation universelle, élaboré par l’APTLD en coopération avec l’ICANN.

Le document contient des recommandations adressées aux opérateurs de registres ccTLD pour préparer leurs systèmes techniques à l’acceptation universelle. Il s’agit d’un cap fondamental pour aider les communautés du monde entier à accéder à l’Internet dans leurs propres langues et écritures.

Ici
14 septembre 11h00 – 16h30 Opérations du service racine du DNS
  • Champika Wijayatunga, responsable de la relation avec la communauté technique régionale, ICANN.
  • Gerardo Viviers, responsable de l’apprentissage et du développement, Centre de coordination des réseaux IP européens (RIPE NCC).
  • Alexandra Pryadko, responsable de la formation technique et du développement, RIPE NCC.
Le DNS traduit des noms d’hôte ou des noms de domaine en adresses IP, un processus nécessaire pour naviguer sur le Web, envoyer des emails et effectuer d’autres fonctions sur Internet. Les serveurs de noms racine jouent un rôle essentiel dans ce processus. Cet atelier abordera les importants aspects du fonctionnement des serveurs de noms ainsi que l’hébergement des instances de serveurs racine gérées par l’ICANN. Ici

À propos de l’ICANN

La mission de l’ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur ou autre dispositif : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu’organisation à but non lucratif, reconnue d’utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier.