fr

L’ICANN publie une étude sur l’économie numérique au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Turquie dans le cadre des préparatifs pour l’ICANN60

9 octobre 2017

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

Istanbul, Turquie. La Société pour l'attribution des noms de domaines et des numéros sur Internet (ICANN) a le plaisir d'annoncer la publication d'une étude sur la situation de l'économie numérique de la région, intitulée « Accélérer l'économie numérique au Moyen‑Orient, en Afrique du Nord et en Turquie » [PDF, 422 KB]. Commanditée par l'ICANN, l'étude identifie la dynamique de l'économie numérique actuelle et recommande des pistes à développer au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Turquie (MENAT). L'ICANN avait commandité une étude similaire en 2014, qui poursuivait le même objectif dans un contexte global : « Graisser les rouages de l'économie numérique » [PDF, 983 KB].

Cette nouvelle étude s'inscrit dans le cadre des efforts engagés par l'ICANN pour promouvoir le dialogue entre l'ICANN et la communauté Internet et pour contribuer à développer une industrie des noms de domaine robuste et compétitive. L'étude se focalise sur 410 millions de personnes habitant dans 15 pays : Algérie, Bahreïn, Égypte, Jordanie, Koweït, Liban, Maroc, Oman, Palestine, Qatar, Arabie Saoudite, Tunisie, Turquie et EAU. Elle se penche sur l'utilisation des médias sociaux, les contenus en langue locale, la connectivité Internet, les start-up du numérique, les contraintes numériques (e-frictions) et les législations dans le domaine de l'Internet.

« L'ICANN a commandité cette étude pour connaître l'état de situation actuel de l'économie numérique dans la région MENAT et pour identifier des opportunités de croissance dans plusieurs domaines, y compris celui du marché des noms de domaine, afin de mieux tirer profit du potentiel numérique de la région », a dit Baher Esmat, vice-président de l'ICANN en charge de la relation avec les parties prenantes du Moyen-Orient. Il a aussi ajouté : « Nous croyons que les recommandations issues de cette étude aideront les décideurs politiques et les entreprises à stimuler la transformation numérique dans la région ».

Les conclusions de l'étude indiquent que les gouvernements devraient concentrer leurs efforts à long terme sur quatre domaines :

  • assurer une connectivité omniprésente et abordable ;
  • assurer la disponibilité de contenus pertinents ;
  • construire des capacités numériques ;
  • établir des pratiques et des politiques de soutien.

Selon les conclusions de l'étude, le renforcement de l'économie numérique de la région MENAT passe par un effort collectif porté par toutes les parties prenantes, du secteur public au secteur privé.

Une discussion sur les résultats de l'étude sera organisée à l'occasion de l'ICANN60 à Abou Dabi (Émirates arabes unis). Les participants à distance pourront prendre part aux discussions ici.

Pour lire l'étude, cliquez ici [PDF, 422 KB].

Pour lire un billet de blog sur l'étude menée par le Dr David Dean, cliquez ici.

Pour toute question ou commentaire, veuillez envoyer un courriel à meac.swg@icann.org .

Contact médias :

Luna Madi
Directrice des communications, EMEA
Istanbul, Turquie
Tél. : +90 533 0313505
Courriel : luna.madi@icann.org



Buket Coskuner
Coordinatrice de la communication internationale, EMEA
Istanbul, Turquie
Tél. : +90 533 4876254
Courriel : buket.coskuner@icann.org



À PROPOS DE l'ICANN

La mission de l'ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu'organisation à but non lucratif, reconnue d'utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier. Pour en savoir plus, consultez le site : www.icann.org