fr

L'ICANN et Senatics s'engagent à renforcer la coordination et la coopération dans l'espace des noms de domaine au Paraguay et dans la région

23 juin 2015

Ce contenu est uniquement disponible en

ICANN and Senatics Signing a Memorandum of Understanding

Buenos Aires, Argentine. Le Paraguay a fait un pas important pour renforcer son rôle dans le développement de l'industrie naissante autour du système d'adressage d'Internet, connu sous le nom de système des noms de domaine (DNS).

Héctor David Ocampos Negreiros, ministre secrétaire exécutif du Secrétariat national aux technologies de l'information et de la communication du Paraguay, et la Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) ont signé hier un accord de coopération destiné à renforcer la coordination et la collaboration entre les deux parties.

L'accord de coopération a été signé pendant la 53e réunion publique de l'ICANN à Buenos Aires.

Lors de la signature du document, M. Ocampos Negreiros a signalé : « Inspiré par des organisations comme l'ICANN, Senatics est sur le point de mettre en œuvre une plateforme nationale multipartite de gouvernance de l'Internet au Paraguay. Grâce à cet accord, nous allons ouvrir un centre de développement DNS. À travers ce type de coopération, le Paraguay cherche à répondre à des inquiétudes spécifiques manifestées par des pays sans littoral tels que la Bolivie et le Paraguay et à améliorer le trafic Internet régional dans le cadre du Mercosur. »

« Préserver un Internet sûr, stable et résilient est au bénéfice de tous », a indiqué le président et PDG de l'ICANN Fadi Chehadé. « En signant ce document, le ministre Ocampos manifeste son soutien et sa volonté de promouvoir le secteur DNS naissant au Paraguay, et plus largement en Amérique du sud. »

La signature de l'accord engage les parties à poursuivre leur coopération et leur collaboration en vue de renforcer la participation active aux processus décisionnels de l'ICANN de toutes les parties prenantes telles que les entreprises, la société civile, les universités et les gouvernements.

M. Chehadé et M. Ocampos Negreiros se sont engagés à faire de ce cadre la première étape vers des actions concrètes qui visent à mieux faire connaître la mission de l'ICANN et à renforcer la participation des parties prenantes régionales de l'Amérique du sud dans le travail de l'ICANN et le soutien à son modèle multipartite mondial de gouvernance de l'Internet.

Contacts médias

Alexandra Dans
Gestionnaire des communications, LAC
Montevideo, Uruguay
Tél.: + 598 95 831 442
Mél. : alexandra.dans@icann.org



James Cole
Coordinateur médias internationaux
Washington D.C.
Tél. : +1 202 733 7598
Mél. : james.cole@icann.org




À propos de l'ICANN

La mission de l'ICANN est de garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié. Pour contacter une personne sur Internet, vous devez saisir une adresse sur votre ordinateur : un nom ou un numéro. Cette adresse doit être unique pour permettre aux ordinateurs de s'identifier entre eux. L'ICANN coordonne ces identificateurs uniques à l'échelle mondiale. Sans cette coordination, nous n'aurions pas le réseau Internet mondial unique que nous connaissons. L'ICANN a été fondée en 1998. Il s'agit d'une organisation à but non lucratif et reconnue d'utilité publique, rassemblant des participants du monde entier qui œuvrent à la préservation de la sécurité, la stabilité et l'interopérabilité de l'Internet. Elle encourage la concurrence et élabore des politiques en matière d'identificateurs uniques de l'Internet. L'ICANN ne contrôle pas le contenu publié sur Internet. Elle ne peut pas mettre fin au spam et ne gère non plus l'accès à Internet. Mais grâce à son rôle de coordination du système d'attribution de noms sur l'Internet, l'ICANN exerce une influence non négligeable sur le développement et l'évolution de l'Internet. Pour en savoir plus, visitez le site : www.icann.org.