fr

Le prix éthos multipartite 2016 a été décerné à deux membres de la communauté Internet mondiale

27 juin 2016

En plus des six langues des Nations Unies, ce contenu est aussi disponible en

2016 Multistakeholder Ethos Award Recognizes Two Members of the Global Internet Community

L'ICANN a le plaisir d'annoncer les lauréats de l'édition 2016 du prix éthos multipartite de l'ICANN. Cette année, le panel d'évaluation de la communauté a récompensé deux membres de longue date de la communauté de l'ICANN : Chuck Gomes et Keith Davidson. Les prix ont été remis aux lauréats aujourd'hui, dans le cadre de la 56e réunion de l'ICANN à Helsinki, Finlande.

Le prix éthos multipartite récompense des membres de la communauté de l'ICANN qui ont fait des contributions remarquables au modèle multipartite de l'ICANN pour la gouvernance de l'Internet. Chuck Gomes et Keith Davidson ont été choisis parmi un groupe de 19 candidats pour l'esprit de coopération dont ils ont fait preuve pour favoriser le consensus. Ces lauréats ont montré leur dévouement au service du modèle multipartite de l'ICANN pendant de nombreuses années d'engagement et de participation active.

Le panel de la communauté a considéré que les deux lauréats remplissent largement les critères établis pour l'attribution du prix.

Chuck Gomes, installé en Amérique du Nord, a été récompensé pour sa défense passionnée du modèle multipartite. Il a mis à profit ses qualités de facilitateur, de collaborateur et de conciliateur bien au-delà des frontières des unités constitutives ou des groupes de parties prenantes auxquels il a participé. Gomes a été le premier président du Groupe des représentants des opérateurs de registre et a joué un rôle clé dans le développement de cette unité constitutive. Il a consacré son temps et son travail à plusieurs groupes de travail de l'Organisation de soutien aux extensions génériques (GNSO), dont il a été tour à tour conseiller, président et vice-président.

Plus récemment, Gomes a joué un rôle important dans le processus de transition du rôle de supervision des fonctions IANA en tant que liaison entre les deux groupes de travail intercommunautaires : le CWG-Transition et le CCWG-Responsabilité. Il préside actuellement le processus d'élaboration de politiques sur les services d'annuaire de données d'enregistrement de nouvelle génération.

Le néo-zélandais Keith Davidson a été récompensé pour ses longues années de travail consacrées au modèle multipartite de l'ICANN. Davidson a été vice-président de l'Organisation de soutien aux extensions géographiques (ccNSO) et co-président du groupe de liaison entre la ccNSO et le Comité consultatif gouvernemental. Récemment, il a représenté la ccNSO dans le groupe de travail sur la stratégie des réunions. Il a également présidé le groupe de travail sur la délégation et la redélégation ainsi que le groupe de travail sur le cadre d'interprétation. Tout au long de ces années, Davidson a démontré son remarquable engagement en faveur du consensus et des processus multipartites de l'ICANN.

L'influence de Davidson s'est fait sentir dans l'écosystème plus large de l'Internet, notamment en Nouvelle Zélande. Il a présidé le Conseil des noms de domaine de premier niveau géographiques de la zone Asie-Pacifique (APTLD) et a été le moteur derrière le Forum sur la gouvernance de l'Internet du Pacifique. Il a aussi été membre du Conseil d'administration de l'Internet Society et président d'InternetNZ.

Lancé en 2014 à l'occasion de la 50e réunion de l'ICANN à Londres, le prix éthos multipartite récompense les participants de l'ICANN qui ont œuvré en faveur de solutions basées sur le consensus, ont reconnu l'importance du modèle multipartite de gouvernance de l'Internet de l'ICANN et ont largement répondu aux intérêts de l'ICANN et de sa communauté.